visage

Lifting du visage LVPA

Lifting du visage LVPA

Le lifting du visage LVPA (Long Vertical Profond Antérieur) permet de corriger naturellement les relâchements du visage et le repositionnement des volumes, avec des cicatrices invisibles, une resocialisation en moins d'une semaine, tout en offrant un résultat durable dans le temps. Il peut être plus ou moins étendu et s’intéresser à tout(e) patient(e) de 35 à 75 ans, voire de 30 à 80 ans. Un lifting du visage LVPA entre 40 et 50 ans donnera les résultats les plus durables et les plus naturels en terme « d’embellissement » du visage.

En bref : le lifting du visage LVPA

  • Indication : Correction du relâchement cutané et musculaire du visage.
  • Résultat : Naturel en quelques jours - Final à 6 mois
  • Anesthésie : Générale au masque laryngé ou locale assistée
  • Douleur : 1 à 3/10
  • Cicatrices : Invisibles car complétement dissimulées
  • Convalescence : Entre 5 et 15 jours
  • Reprise du sport : 2-3 semaines après l'intervention
  • Temps opératoire : 1h30
  • Hospitalisation : Ambulatoire (sortie sans pansement 4-6h après l'intervention)

Qu'est-ce qu'un lifting du visage LVPA ?

Un lifting vertical profond est un type de lifting partiel du visage qui permet de corriger le vieillissement des joues, des bajoues et du cou dans un même temps opératoire. Il peut aussi associer des techniques de correction des tempes, des sourcils, du front, des cernes…

Le principe de l'intervention, comme pour tout lifting cervicofacial, consiste à traiter le relâchement cutané et musculaire au niveau du visage et du cou. L'objectif d'un lifting LVPA n'est pas de modifier la forme du visage mais de corriger les effets du vieillissement en lui faisant retrouver son harmonie initiale.

Le principe de l'intervention :

Un lifting cervicofacial implique un ou deux types de gestes chirurgicaux principaux :

  1. Un redrapage de la peau de manière à retendre la peau du visage.

  2. Une remise en tension des muscles de façon à corriger leur relâchement par traction sur le tissu qui les recouvre, le SMAS (système musculo-aponévrotique superficiel).

Spécificité du lifting du visage LVPA :

Le lifting vertical profond antérieur présente trois particularités par rapport aux autres types de lifting du visage.

  • D’agir verticalement de façon ascendante, de façon parfaitement opposée au mécanisme du vieillissement qui suit l’action verticale de la pesanteur. Cela offre deux principaux avantages : un résultat naturel (commissures des lèvres non déplacées par une traction oblique par exemple, traits du visage conservant leur aspect naturel) et une efficacité plus grande qu’une traction oblique.

  • D’agir en profondeur, en faisant en sorte quele décollement de la peau soit limité. Le Docteur Kron plonge directement sous le SMAS qui est un tissu solide, fait de collagène.

  • D'éviter les ecchymoses postopératoires sur le visage. Le décollement du SMAS et sa remise en tension verticale sans décoller la peau en regard permet de corriger extrêmement naturellement et avec puissance et durabilité les relâchements liés au temps. La peau non décollée et donc non dévascularisée, non dénervée vient naturellement avec, comme une couverture qui serait attachée à son drap. Il en résulte une absence d’ecchymoses sur le visage : les vaisseaux qui irriguent la peau n’ayant pas été coupés, une récupération extrêmement rapide avec une resocialisation complète en moins d’une semaine est possible, même dans le cas d'un lifting puissant et durable sur de nombreuses années.

En cas d'excès graisseux localisés, le chirurgien pourra procéder à leur traitement par lipoaspiration de l’ovale de visage. Il faut savoir que cette liposuccion entrainera des ecchymoses au niveau du cou (ce qu'un lifting du visage du LVPA seul permet d'éviter)

Au contraire, si le visage est émacié, une lipostructure (réinsertion de graisse autologue) permettra de corriger le creusement du visage. Cependant, le repositionnement naturel du SMAS rend souvent ce geste inutile car il emporte en profondeur les tissus graisseux qui se sont déplacés vers le bas pour les remettre dans leur position naturelle.

Un lifting LVPA est également indiqué pour les patients qui souhaitent redéfinir l'ovale de leur visage au niveau du cou et du menton. Il permet en effet de supprimer le double menton et les graisses au niveau du cou, tout en redrapant la peau en excès.

Le Docteur Kron réalise des LVPA (Liftings verticaux profonds antérieurs) qui peuvent concerner des régions plus ou moins étendues du visage et du cou.

Suites opératoires d'un lifting du visage LVPA

L'intervention peut se dérouler sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie.

La limitation des décollements sous-cutanés dans le LVPA permet de réduire les risques d’hématome post-opératoire et de réaliser cette intervention en ambulatoire. La patiente sortira le soir même après avoir pris sa douche et son shampoing à la clinique, sans aucun pansement, sans aucun fil visible.

Le Docteur Kron utilise des systèmes de suture intradermiques ne laissant aucune trace sur le visage, les fils se résorbant sous la peau.

Les suites opératoires sont généralement simples. Il est important de se reposer au maximum dans les premiers jours suivant l'intervention. L'apparition d'un œdème (gonflement) est normale, bien que très limité dans les liftings verticaux profonds antérieurs (essentiellement devant les oreilles et au niveau du cou). Ils disparait progressivement dans les deux semaines postopératoires.

Des cicatrices invisibles

Les cicatrices induites par un lifting du visage de type LVPA sont invisibles car elles sont complétemenent dissimulées.

Les cicatrices qui résultent des incisions sont relativement discrètes car dissimulées au niveau de la patte chevelue et dans les oreilles. Dans la technique du LVPA, il n’y pas pas de cicatrice derrière les oreilles et cette technique ne gêne donc pas les patientes ayant des cheveux cours, des chignons ou les hommes, y compris ceux qui sont chauves ou se rasent complètement la tête.

Cicatrices invisibles après un lifting du visage de type LVPA
Les cicatrices suite à un lifting du visage LVPA sont « invisibles » car elles sont complètement dissimulées sous la patte des cheveux, dans et derrières les oreilles.

Des risques faibles :

Si un lifting cervicofacial classique présente les risques inhérents à toutes interventions de chirurgie esthétique, un lifting LVPA réduit drastiquement le risque d’hématome postopératoire ainsi que tous les effets secondaires des liftings classiques : ecchymoses, œdème, troubles de la sensibilité, durée de récupération, car les « attaches » vasculaires et nerveuses entre peau et SMAS sont conservées.

Après un lifting du visage LVPA :

Dans le cadre d’une approche cosmétique, médicale et esthétique globale du vieillissement de la peau, des sérums Universkin peuvent être prescrits avant et/ou après un lifting LVPA, pour préparer la peau et optimiser le résultat obtenu.

Universkin est un protocole de dermatologie fonctionnelle permettant de réaliser des prescriptions cosmétologiques sur-mesure dont les principes actifs et leur dosage sont déterminés après un diagnostic complet de l'état de votre peau.

Fumer augmente le risque de complications chirurgicales de toute chirurgie. Arrêter de fumer 6-8 semaines avant l'intervention élimine ce risque supplémentaire. Si vous fumez, parlez-en à votre médecin, votre chirurgien et votre anesthésiste ou appelez la ligne Tabac-Info-Service au 3989 pour vous aider à réduire les risques et mettre toutes les chances de votre côté.

Avant-après : Lifting du visage LVPA

Avant - Après Lifting du visage LVPA
Photos avant - après d'un lifting du visage LVPA

> Consulter la galerie avant-après dédiée au lifting du visage LVPA

> Consulter la fiche d'information de la SoFCPRE sur le lifting du visage et du cou

Partager :
Catégories :
visagelifting
Dr Cédric Kron, chirurgien esthétique à Paris
Dr Cédric Kron - Chirurgien esthétique à Paris

Ancien Interne Médaille d'Or de Chirurgie et Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris, le Dr C. Kron est qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et esthétique. Il exerce son activité de chirurgien esthétique à Paris, dans un centre entièrement dédié à une prise en charge globale et sur-mesure du visage et du corps.