visage

Traitement préventif de la migraine avec le botox

Traitement préventif de la migraine avec le botox

Le Dr Kron pratique le traitement préventif de la migraine par injection de botox (toxine botulique). Le traitement de la migraine par injection de Botox est indiqué pour les personnes qui souffrent de migraines fréquentes (plusieurs fois par mois). Ce traitement présente l’avantage de réduire la consommation de médicaments anti-douleurs. Une consultation préalable avec un spécialiste permet de définir les causes des céphalées et d’envisager un traitement préventif des migraines.

1. Symptômes et causes des migraines

Les migraines sont des céphalées (maux de tête) douloureuses et handicapantes que connaissent 10% de la population. Il s’agit d’une maladie complexe qui peut avoir de nombreuses causes et se manifester différemment en fonction des patients.

Les migraines sont intermittentes et pulsatiles. Elles se ressentent sous la forme de brûlures, de picotements ou de sensations d'écrasement, et se manifestent par des symptômes telles que des nausées, des vomissements, une grande sensibilité à la lumière ou au son. Les crises sont plus ou moins fréquentes en fonction des individus (de quelques crises dans une vie à une dizaine de crises par mois). Leur durée est généralement comprise entre 4 et 72 heures.

Il s’agit d’une maladie bénigne mais très douloureuse et invalidante connue par 1 personne sur 10.

Les patients touchés par la migraine connaissent généralement leurs premières céphalées entre 10 et 40 ans. Dans 70 % des cas, des antécédents familiaux peuvent être observés.

Dans environ 20% des cas, les migraines sont accompagnées de gênes sensorielles (on parle de migraine avec auras) tels que des troubles visuels (on parle alors de migraine ophtalmique) ou de troubles neurologiques (fourmillements, difficultés de prononciation, gène de la motricité des yeux).

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’apparition ou à l’amplification des migraines :

  • le stress,
  • l’alimentation (des repas trop riches ou, au contraire, le jeûne prolongé),
  • l’excès d’alcool,
  • le manque de sommeil,
  • le surmenage,
  • les brusques variations de température ou de lumière,
  • chez les femmes, le début du cycle menstruel et la prise de la pilule contraceptive.

Du fait du grand nombre de causes possibles et de la diversité des symptômes touchant les personnes sujettes à la migraine, une consultation préliminaire avec un spécialiste est nécessaire pour définir les causes des céphalées ainsi que le traitement approprié. Le Docteur Cédric Kron pratique deux types de traitement de la migraine : par injection de toxine botulique (Botox) et par septoplastie (déviation de la cloison nasale (pour les céphalées d’origine nasale).

2. Traitement de la migraine par injection de Botox

L’injection de Botox (ou toxine botulique) est un procédé utilisé depuis plus de 20 ans qui permet notamment de traiter les spasmes des paupières ou des mains.

Les effets bénéfiques du Botox dans le traitement des migraines ont été découverts dans les années 1990 auprès de patients qui ont reçu un traitement des rides à base de toxine botulique et qui ont ressenti une diminution sensible des symptômes migraineux. Plusieurs études menées par la suite ont permis de mettre en évidence l’efficacité de la toxine botulique dans le cadre de traitement des migraines chroniques.

Remarque : Le Botox n’est pas efficace dans le traitement de toutes les migraines, certaines études ont ainsi remis en cause sont efficacité. Il est cependant scientifiquement et cliniquement prouvé qu’elle peut être efficace chez certains patients dont la migraine débute dans la zone frontale ou temporale.

Le Botox est utilisée en injection locale pour provoquer des paralysies musculaires ciblées afin d’atténuer les rides d’expression. Dans le cadre d’un traitement préventif de la migraine chronique, la toxine botulique permet d’entraver la transmission du message douloureux et de relaxer les muscles sous-cutanés dont la contraction exacerbée peut être le point de départ de la migraine (trigger zone).

Les effets d’une injection de toxine botulique étant limitée dans le temps, il est nécessaire de procéder à des injections à intervalles réguliers pour que l’effet souhaité perdure, soit tous les 3 à 6 mois.

Selon les indications, des injections de toxine botulique (Botox®, Vistabel®, Dysport®, Azzalure®, Bocouture®, …) peuvent être réalisées dans les zones concernées. Aucune anesthésie n’est nécessaire, le Dr Kron utilise des aiguilles extrêmement fines.

À la suite de l’injection, unelégère rougeur ou un petit œdème peut apparaître pendant quelques minutes, rarement plus d’une ½ heure au niveau des zones traitées. La reprise des activités quotidiennes est possible immédiatement après l’intervention en dehors de tout effort physique trop intense.

Contre-indications à l'injection de Botox :

  • Hypersensibilité à la toxine botulique
  • Prise récente (dans les 10 jours précédent l’intervention) d’aspirine ou de corticoïdes est à proscrire.
  • Période de grossesse ou d’allaitement
  • Maladies cutanées inflammatoires qui doivent être traitées avant le traitement.
Partager :
Dr Cédric Kron, chirurgien esthétique à Paris
Dr Cédric Kron

Ancien Interne Médaille d'Or de Chirurgie et Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris, le Dr C. Kron est qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et esthétique. Il exerce son activité de chirurgien esthétique à Paris, dans un centre entièrement dédié à une prise en charge globale et sur-mesure du visage et du corps.