peau

Peeling biorevitalisant PRX-T33

Peeling biorevitalisant PRX-T33

Le peeling biorevitalisant PRX-T33 est une technique innovante de peeling TCA qui permet de stimuler la régénération de la peau sans impliquer d’exfoliation de l’épiderme. Il permet de renforcer l’éclat et la luminosité de la peau, de corriger les imperfections cutanées au niveau de la peau du visage, du cou ou du décolleté et d’atténuer les vergetures.

Le peeling biorevitalisant est indiqué pour les patients qui souhaitent obtenir le résultat d’un peeling TCA sans ses effets secondaires tout en bénéficiant de l’effet repulplant permis par la mésothérapie.

Le principe du peeling biorevitalisant PRX-T33

Le peeling PRX-T33 représente la dernière génération de peeling TCA. Il repose sur une formule innovante composée de 33% de TCA (acide trichloracétique, le principe actif d’un peeling), de 5% d’acide kojique et de peroxyde d’hydrogène (H202).

La présence de peroxyde d’hydrogène (communément « eau oxygénée ») permet de moduler l’action du TCA, ce qui empêche la desquamation. Malgré un taux de TCA supérieur aux peelings traditionnels (environ 15-20%), le peeling biorevitalisant n’induit quasiment aucun effet secondaire.

Le peeling biorevitalisant PRX-T33 est indiqué pour les patients souhaitant :

  • Renforcer l’éclat et la luminosité de la peau du visage
  • Traiter les pores dilatés
  • Repulper la peau comme le ferait une mésothérapie
  • Atténuer les cicatrices déprimées récentes (cicatrices d’acné, de varicelle ou d’impétigo, cicatrices traumatiques superficielles, post-chirurgicales)
  • Revitaliser la peau du décolleté
  • Améliorer l’hydratation de la peau
  • Atténuer les vergetures
  • Améliorer l’aspect esthétique des mains

Le peeling TCA PRX-T33 est développé par le laboratoire WIQOMed et distribué en France par le laboratoire Novelskin. L’efficacité de ce nouveau type de peeling TCA a été prouvée lors de 10 années d’études cliniques. En 2015, plus de 100 000 patients ont été traités.

Remarque :Pour vous accompagner dans le traitement des signes du vieillissement du visage et vous aider à déterminer si un traitement par peeling PRX-T33 correspond à vos besoins et vos attentes, le cabinet propose une consultation diagnostic visage. Lors de ce diagnostic, un bilan approfondi de la peau de votre visage permettra de mettre au point un protocole thérapeutique sur-mesure.

Flacon du peeling biorevitalisant PRX-T33 du laboratoire WIQMed

Le déroulement d’une séance de peeling biorevitalisant

La première étape du peeling biorevitalisant consiste à nettoyer puis sécher la peau au niveau de la zone traitée (visage, cou, décolleté, ventre, mains).

Le PX-T33 est appliqué sur la peau par massages jusqu’à absorption complète du produit. Entre 2 et 5 applications sont réalisées au cours de la séance.

La peau est ensuite lavée et rincée à l’aide d’une compresse imbibée d’eau avant qu’une crème nourrissante et hydratante soit appliquée.

Dans les jours suivant la séance, la crème hydratante qui vous sera prescrite devra être appliquée 2 à 3 fois par jour.

Une séance de peeling biorevitalisant dure environ 30 minutes.

Résultat d’un peeling biorevitalisant PRX-T33

Le peeling biorevitalisant PRX-T33 présente plusieurs avantages par rapport à d’autres traitements esthétiques de la peau, notamment les peelings classiques qui entrainent générallement des suites significatives (rougeurs, desquamation, éviction sociale).

Son efficacité en matière de revitalisation et de correction des imperfections de la peau est supérieure aux peelings légers tout en évitant la desquamation (perte de la couche superficielle de l’épiderme). Grâce à l’action du peroxyde d’hydrogène, le peeling biorevitalisant n’implique pas d’éviction sociale dans les jours qui suivent le traitement.

Comparément aux peelings traditionnels, le peeling biorevitalisant réduit le risque de rebonds pigmentaires (apparition de tâches brunes sur la zone traitée). Il peut être utilisé sans risque sur les peaux noires, asiatiques ou métisses.

Le peeling biorevitalisant est idéal avant l’été dans la mesure où il n’implique pas d’éviction sociale ni de précautions supplémentaires liées au soleil.

Comme les techniques de mésothérapie et de carboxythérapie, le peeling biorevitalisant a un effet repulplant et permet de redonner à la peau sa souplesse et son élasticité. À la différence de ces techniques, il n’induit pas de piqûres ni d’aiguilles lors du traitement et donc aucun risque de marques sur la peau.

Combien de séances sont nécessaire pour obtenir un résultat optimal ?

Pour obtenir un résultat optimal, plusieurs séances de peeling biorevitalisant sont nécessaires.

Le nombre de séances varie en fonction de la partie du corps traitée (visage, décolleté, cicatrices, vergetures) et de l’état initial de la peau dont les principaux facteurs aggravants sont l’âge, l’exposition solaire et le tabagisme. Pour un rajeunissement de la peau du visage, 1 à 5 séances espacées d’une semaine sont recommandées.

Lors d’une consultation, le chirurgien vous indiquera le nombre de séances idéal en fonction de votre souhait et de la nature de vos tissus.

Dans le cadre d’une approche cosmétique, médicale et esthétique globale du vieillissement de la peau du visage, des sérums Universkin peuvent être prescrits avant et/ou après un peeling du visage, pour préparer la peau et optimiser le résultat obtenu.

Universkin est un protocole de dermatologie fonctionnelle permettant de réaliser des prescriptions cosmétologiques sur-mesure dont les principes actifs et leur dosage sont déterminés après un diagnostic complet de l'état de votre peau.

Le peeling biorevitalisant peut être combiné à des peelings classiques de façon à accentuer la stimulation de la peau et donc l’effet du peeling.

Contre-indications au peeling biorevitalisant

  • Un peeling biorevitalisant n’est pas indiqué aux patients dont la peau est irritée, sujets à une dermite séborrhéique ou à des éruptions cutanées (herpès).
  • En cas de peau irritée, une rougeur apparaîtra rapidement et une brûlure intense sera ressentie dès les premières minutes du traitement, qui devra alors être arrêté immédiatement.
  • Il est également déconseillé aux patients allergiques à l’acide kojique (risque de prurit) et au latex.
  • Les peaux présentant une couche cornée épaisse ne peuvent pas être traitées en raison d’un risque d’exfoliation trop intense.
  • Grossesse ou allaitement.
Partager :
Dr Cédric Kron, chirurgien esthétique à Paris
Dr Cédric Kron

Ancien Interne Médaille d'Or de Chirurgie et Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris, le Dr C. Kron est qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et esthétique. Il exerce son activité de chirurgien esthétique à Paris, dans un centre entièrement dédié à une prise en charge globale et sur-mesure du visage et du corps.